LiègeCraft : un projet de médiation culturelle

Photo5
LiègeCrafteur en face de l’Université de Liège.

Le projet LiègeCraft vise à engager un dialogue entre les citoyens, les associations et les institutions publiques sur l’espace public et sur son aménagement, à travers des ateliers créatifs de médiation culturelle utilisant comme support le jeu vidéo « Minecraft ». L’objectif principal du projet est de favoriser le développement d’une communauté participative, sensibilisée aux projets liés à l’urbanisme et au patrimoine.

Le projet s’articule principalement autour de deux types d’animations. Lors des « Craft-à-thon » de quelques jours, des groupes sont amenés à reconstituer un quartier de Liège dans un serveur local de Minecraft et à réfléchir à la représentation, à l’histoire du quartier, à la politique urbanistique et au vivre-ensemble. Ensuite, la mise sur pied d’un « Club LiègeCraft » mensuel sera l’occasion de développer des projets sur le long cours.

Un troisième projet vient clôturer la première mouture du projet LiègeCraft : le LiègeCraft Challenge. D’octobre à novembre 2019, les liègecrafteurs sont invités non plus à reproduire le réel dans Minecraft, mais à le réinventer, le repenser, le transformer. C’est l’occasion d’y exercer un droit citoyen, celui de l’expression sur l’espace public, tout en essayant de trouver des alternatives originales au réel.

Les porteurs du projet sont Björn-Olav Dozo, premier logisticien de recherche à l’ULiège, Pierre-Yves Hurel, docteur en communication et assistant au département Médias, Culture et Communication et Nicolas Castelain, animateur et coordinateur au Digital Lab. Alexis Messina, titulaire d’un Master en communication et médiation culturelle, et Maxime Godfirnon, diplômé d’un Master en savoirs critiques, sont les principaux animateurs du projet. Hamza Bashandy, doctorant en architecture à l’ULiège, met également son expertise (quant aux questions de participation citoyenne utilisant le jeu vidéo) au service du projet.

Ce projet représente l’occasion de créer des passerelles entre la recherche universitaire, le milieu associatif et plus globalement la Cité. Le Liège Game Lab, qui rassemble les chercheurs de l’Université de Liège travaillant sur le jeu vidéo comme objet culturel, entend apporter au projet son expertise en termes d’utilisation du jeu vidéo en tant que support au traitement de problématiques sociales et politiques. Il participe à l’élaboration des dispositifs d’animations mis en place et à la production d’un discours réflexif sur les activités menées.

Vous trouverez les différents résultats du Club LiègeCraft et du LiègeCraft Challenge sur les pages de ce site.

Club LiègeCraft : https://liegecraft.wordpress.com/club-liegecraft/

LiègeCraft Challenge : https://liegecraft.wordpress.com/liegecraft-challenge-2/

 

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :